Conseil d’élevage

ENTRETIEN :(elevage chat siberien)

Le chat sibérien possède une fourrure hydrofuge, ce qui facilite considérablement le toilettage. Ayant hérité de son ancêtre, le chat sauvage, une épaisse fourrure, les bains ne sont pas conseillés.

Le chat sibérien est un chat aux poils mi longs, ce qui nécessite un brossage régulier, surtout en période de mue (deux fois par an au printemps et à l’automne).

Cette dernière sera courte mais intense et pour les chats qui vivent à l’intérieur et ayant donc moins de sous poils, la mue sera moins dense.

Il est conseillé durant ces périodes de bien le brosser afin d’éliminer le poil mort, vous pouvez aussi donner à votre compagnon durant cette période de l’herbe à chat ou de la pâtée de malte.

Il est conseillé de vérifier régulièrement les oreilles et les dents pour éviter tout problème de tartre ou de gingivite,

le traiter contre les puces, deux fois par an le vermifuger contre les vers, le vacciner et suivre ses rappels.

Pour la nourriture, des croquettes de qualité suffisent, complétées par du thon au naturel et du blanc de poulet.

De la litière style Perlinette sera idéale, la litière agglomérante étant à proscrire.

Si votre chat n’est pas destiné à la reproduction ou aux exposition félines, il est conseillé de stériliser les femelles entre 7 à 8 mois et de castrer les mâles à partir de 7 mois.

La canne à pèche souris et l’arbre à chat sont indispensables pour ses griffes.

Une litière propre dans un bac désinfecté régulièrement devra toujours être à sa portée .

Une nourriture équilibrée, en quantité suffisante est indispensable à la bonne santé de votre chat .

Autre nom, surnoms :
Chat de Sibérie
Poids :
4 à 8 Kg
Taille :
30 à 35 Cm
Longévité :
15 à 20 ans
Morphologie :
Tête triangulaire, corps compact, pattes longues à l’ossature lourde.
Robes :
Toutes couleurs acceptées sauf chocolat et lilas.
Poil :
Long.
Entretien :
Brossage tous les deux ou trois jours.
Nourriture :
Croquettes ou pâtée industrielles de qualité.
Caractère :
Vif, actif, équilibré, attachant, caractériel, sociable, joueur, fidèle.
Pathologies :
Chat à la santé robuste.
Population :
Chat plus ou moins courant.
Prix moyen :
1000€

Histoire de la race : Siberien

Le chat Sibérien a vécu pendant longtemps à l’état naturel. On suppose qu’il est issu du croisement entre des chats sauvages et des chats domestiques importés de Sibérie et d’Ukrai ne. Le climat de la Russie en a fait un chat robuste au poil très épais. Ses ascendants étaient principalement utilisés pour la chasse aux rats. Ce n’est qu’à partir du Xxe siècle, à la fin des années 1980 que deux spécimens arrivent à Berlin. Leurs noms : Mussa et Tima. Le Sibérien fait son apparition aux Etats-Unis au début des années 1990. On compte alors à cette date plusieurs spécimens sur ce territoire mais aussi en Europe. Notez que le premier standard est rédigé à cette époque mais qu’il est finalisé en 1995. La F.I.F.E le reconnaît en 1997. C’est aujourd’hui une race de chat encore très peu répandu en dehors du vieux continent et des Etats-Unis.

Espace requis pour la race : Siberien

Le chat Sibérien a un besoin essentiel de vivre à l’extérieur. Il ne pourra jamais s’habituer à la vie d’appartement. C’est un chat extrêmement rustique qui n’a pas du tout peur des grands froids hivernaux. Il pourra dormir dehors à l’extérieur sans aucun souci. Vous pouvez toutefois lui proposer un coin douillet, à l’abri des courants d’air. Pensez au garage, par exemple.

Sociabilité de la race : Siberien

Le chat Sibérien s’entend très bien avec ses congénères. D’ailleurs il supporte difficilement la solitude. C’est pourquoi les éleveurs conseillent de lui offrir un compagnon. Grand bavard, il communiquera beaucoup avec les autres chats. Voilà quelque chose de surprenant. Comme les autres chats, il reste sur ses gardes en présence d’un chien.

Comportement de la race : Siberien

Le chat Sibérien est un animal très sociable. Il est très proche des humains, voire même un peu pot-de-colle. Mais cela dépend, bien entendu, des spécimens. Par ailleurs, c’est un chat qui s’adapte rapidement à une nouvelle famille et à ses habitudes de vie. Enfin, même si c’est un chat qui préfère vivre à l’extérieur, il ne refusera jamais de dormir quelques heures au coin du feu, si son maître le lui permet.

Maître idéal pour la race : Siberien

Le chat Sibérien a besoin d’un maître disponible et qui respectera le caractère de son chat. Il faut toutefois savoir que le chat Sibérien est un véritable sauteur et grimpeur. Il apprécie tout particulièrement et les infernales parties de chasse ! C’est pourquoi son propriétaire devra disposer d’un jardin pour satisfaire les besoins de cette race de chat.

Bon à savoir sur la race : Siberien

Lors de la mue, il est essentiel de brosser plus bien souvent votre chat Sibérien. C’est en effet un chat au poil long qui perd beaucoup de poils. Un vrai chat Sibérien ne doit pas avoir les yeux en amande. On dit des chats Sibériens qu’ils sont très propres. A vous de le vérifier. Le Sibérien est un très grand chasseur : rats, souris, oiseaux, insectes et autres petits animaux sont ses proies favorites. D’ailleurs, il vous les montrera souvent en vous les apportant devant la porte !

Coup de coeur de la race : Siberien

Sa grande affection, son bon caractère, son intelligence, sa docilité envers les autres chats mais surtout l’amour qu’il porte à ses maîtres.

Les commentaires sont fermés.